Imprimer Partager
  17
  11

PHC 2011 : la communauté scientifique très active



 Bien que peu connue du grand public, son travail étant hors des feux des projecteurs, la coopération scientifique au sein de l'Institut français de Tunisie est particulièrement active, tant par son périmètre d'intervention que par ses budgets.

C'est ainsi que ce secteur vient d'organiser deux rencontres d'importance pour la communauté scientifique, l'une d'intérêt bilatéral, l'autre à l'échelle de la région Maghreb. Cela s'est passé à l'Ecole Nationale d'Ingénieurs de Bizerte, du 3 au 5 novembre 2011.

 

 - Assises du Comité Mixte pour la Coopération Universitaire (CMCU) qui a en charge la gestion du Partenariat Hubert Curien franco-tunisien Utique. Ce comité est co-présidé par le Professeur Jérôme Pousin de l'Institut National des Sciences appliquées de Lyon et le Professeur Ali Bousnina, du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

 La 22ème session  du CMCU  a réuni :

- du côté français : une dizaine de professeurs experts, des représentants du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes et du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Service de Coopération et d'Action Culturelle (SCAC) de l'Ambassade de France à Tunis;

- du côté tunisien : une quinzaine d'universitaires experts et les représentants du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Outre l'analyse du bilan de l'exercice 2011 qui s'avère satisfaisant, le comité a examiné les projets soumis dans le cadre de l'appel d'offres 2011. Au final,  et sur un total de 122 projets déposés, il en a retenu 36, répartis entre les disciplines suivantes:

Sciences sociales, humaines et humanités, 6 projets soumis dont 3 classés;

Biologie, médecine, santé: 24 projets soumis dont 7 classés;

Sciences agronomiques: 17 projets soumis dont 7 classés;

Energies renouvelables et développement durable: 7 projets soumis dont 2 classés;

Sciences de l'Ingénieur: 44 projets soumis dont 12 classés;

Sciences et technologies de l'information et de la communication: 17 projets soumis dont 3 classés;

Mathématiques et leurs interaction: 7 projets soumis dont 2 classés.

 

En choisissant Bizerte pour sa réunion de cette année, après Tozeur pour celle de 2009, le CMCU  réaffirme sa volonté d'impliquer davantage les communautés et institutions scientifiques des régions intérieures du pays. Il illustre, dans les faits, la bonne intégration du programme dans les priorités politiques et socio-économiques du gouvernorat de Bizerte dont les autorités ont accordé un accueil des plus chaleureux au CMCU.

 

Un nouvel instrument de coopération régional, le Partenariat Hubert Curien Maghreb (PHC)

Dans l'objectif de mutualiser les moyens de coopération bilatéraux existants ( PHC Utique, Tunisie, PHC Volubilis, Maroc, PHC Tassili, Algérie), il a été décidé de créer un  nouvel instrument partenarial à l'échelle régionale: le PHC Maghreb.

Après deux réunions tenues, l'une à Alger le 15/12/2010 , l'autre à Paris le 07/06/2011 pour faire avancer les discussions sur le sujet, une étape décisive pour le partenariat a été franchie à Bizerte le 5 Novembre 2011.

Les co-présidents des 3 PHC du Maghreb, les représentants des ministères français et tunisien concernés ainsi que le Service de Coopération et d'Action Culturelle (SCAC) de l'Ambassade de France en Tunisie ont procédé à une synthèse des évaluations des projets recus dans le cadre de l'appel d'offre 2011 PHC Maghreb.

Sur les 26  projets soumis, quatre ont été retenus pour un finacement sur les thèmes de l'Energie, Santé et environnement, Sécurité alimentaire, Eau.

 

Parmi les autres questions abordées lors de la réunion, la mise en place d'une plate forme commune de saisie/gestion/évaluation des données des 4 PHC Maghreb auprès de EGIDE, la création d'un site web "Editions des 2 rives" afin de servir le développement de dispositifs conjoints de valorisation des résultats de recherche, enfin, l'²oganisation d'actions de promotion et d'animation des 4 programmes, par le biais de " Journées des PHC maghrébins".

 

Ces réalisations constitueront, à terme, autant d'atouts pour un instrument unique au service de la coopération scientifique Nord/Sud et Sud/Sud, conçue comme vecteur privélégié d'une véritable intégration régionale.

Commentaires


Où on peut trouver la liste des projets retenus s'il vous plait?

Ajouter un commentaire