Imprimer Partager
  06
  02

Le cinéma en février à l'IFT !



Pour ce mois de février, l’Institut français de Tunisie vous propose un panel de trois programmations cinéma, dont deux gratuites. Comme à son habitude, le cinéma du Petit Carnot sera actif les lundis et vendredis à 18h30, avec des films récents et variés, alors ne manquez pas le rendez-vous !

 

Un vendredi sur deux, et un mercredi sur deux, le ciné-club vous propose gratuitement des films d’auteurs peu diffusés sur lesquels des débats seront ouverts. Faites passer le mot !

 

"Grand écran au Petit Carnot"

Suite au succès qu’a rencontré la projection du film Dalida de Lisa Azuelos, le cinéma du Petit Carnot a décidé de programmer une séance supplémentaire, pour le plus grand plaisir des cinéphiles, qui se sont déplacés en nombre pour admirer ce chef d’œuvre cinématographique. On poursuit notre programme avec le film Chouf de Karim Dridi, sorti récemment en France, et détenteur du prix du meilleur acteur ainsi que de meilleure musique JCC 2016. Il sera projeté le jeudi 2 février, et pour ceux qui l’auraient manqué : une diffusion est programmée le mardi 7 février. N’hésitez pas à venir découvrir ce film qui lève le tabou sur la drogue, et nous fais découvrir l’envers du décor de Marseille à travers le parcours d’un jeune homme happé par un tourbillon de violence qui le dépasse. Sur le même thème, Victoria de Justine Triet raconte l’histoire d’une avocate pénaliste en charge d’une affaire de meurtre qui inclus son ex qu’elle se retrouve obligé de défendre. Rendez-vous le vendredi 17 et le lundi 20 février pour suivre la jeune Victoria dans sa difficile tâche.

 

Merci Patron ! Voici une exclusivité en Tunisie que l’Institut français de Tunisie vous proposera le lundi 13 février. À travers ce documentaire satirique et militant de François Ruffin, salué par des milliers de spectateurs français et à l’origine de nombreux rassemblements, vous découvrirez les magouilles d’un employé qui arnaque son patron. Pour terminer, une réalisatrice tunisienne est mise à l’honneur avec son dernier film Corps étranger qui aborde un thème actuel : l’immigration clandestine et la radicalisation. Cette épopée nous plonge dans le destin tout tracé d’une femme qui essaie de renverser la donne. La projection se déroulera le vendredi 24 et le lundi 27 février.

 

Ciné-club "Toiles montantes"

Un nouveau rendez-vous est à noter dans votre agenda : un mercredi sur deux à 16h, l’Institut français de Tunisie vous propose de venir découvrir gratuitement de nouveaux cinéastes venus de différents horizons. Cette rencontre est l’occasion de réinventer le cinéma contemporain, bousculer les codes et créer de nouvelles formes pour dire le monde. Dans un premier cycle intitulé "Jeunes cinéastes français, on n’est pas morts !" et également titre d’un des célèbres numéros de la revue Les cahiers du cinéma, nous vous proposons des films qui n’hésitent pas à brouiller les pistes entre fiction et documentaire, à injecter de l’absurde, à assumer les contraintes d’un tournage à petit budget avec l’acteur vedette Vincent Macaigne, vivement salué par la revue. On débute par un film qui retrace un événement marquant de l’histoire française La bataille de Solférino par Justine Triet, le mercredi 8 février. La réalisatrice jongle savamment entre sphère privé et sphère publique en nous faisant découvrir une nouvelle manière de concevoir le cinéma. Dans un cinéma plus contemporain, 2 automnes, 3 hivers de Sébastien Betbeder qui relate l'histoire d'Arman, 33 ans qui, pour changer de vie, décide de courir. Sur son chemin il croise Amélie qui elle aussi court derrière la vie. Une rencontre tout aussi attendrissante que surprenante. Ce film sera projeté le vendredi 22 février.

 

Ciné-club "Vivre ensemble"

C’est un vendredi sur deux à 14h, et c’est gratuit ! Ce ciné-club est consacré aux grands acteurs français et est animé par Abderrazak Sayadi. Pour ce mois de Février, nous vous proposons deux films d’exception : Mr. Klein de Joseph Losey avec l’acteur Alain Delon, un film de 1976 qui aborde le thème de la Résistance et de la Collaboration qui sera projeté le vendredi 10 février. S’en suivra le film L'amour est un crime parfait de Jean-Marie et Arnaud Larrieu qui relate la vie de Marc incarné par l'acteur Matthieu Amalric, professeur de littérature et véritable Don Juan. Abordant le thème des liaisons dangereuses, ce film vous sera présenté le vendredi 17 février. Pour finir, le film Grand Central de Rebecca Zlotowski avec l’acteur Tahar Rahim qui cette fois ci aborde le thème du Nucléaire à travers une histoire d’amour mirobolante. Ce film sera projeté le vendredi 24 février, ne le manquez pas !

 

Mots-clefs: 

Ajouter un commentaire