Imprimer Partager
  14
  05

Rencontres-débats et exposition sur l'identité plurielle de Djerba


Djerba
Espace El Fondouk (Houmet Souk)
dim, 14/05/2017 - 10:00

L’Institut français de Tunisie, le laboratoire du patrimoine de l’Université de La Manouba, et l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC) sont heureux d’annoncer le lancement des "Rencontres de Djerba", une série de débats réunissant intellectuels, journalistes, universitaires, autour des identités plurielles de l’île de Djerba et de sa singularité, au-delà, de la place des minorités dans la fabrique démocratique tunisienne, et ce, le dimanche 14 mai à 10h à l’Espace El Fondouk, à Houmet Souk.

 

En marge de ces rencontres, une exposition photographique au musée du patrimoine de Djerba de quatre photographes de différentes générations, de France et de Tunisie, qui ont documenté la profonde richesse culturelle de l’île : Marianne Catzaras, Alex Derriks, Manoël Pénicaud, et Jacques Perez.

 

Partant de réflexions de chercheurs d’auteurs, et d’acteurs de la vie culturelle de Tunisie et de France, cette rencontre se tiendra en marge du pèlerinage 2017 à la synagogue de la Ghriba, un des hauts lieux du judaïsme vivant et dynamique du monde musulman d’aujourd’hui. La proposition d’inscription de l’île de Djerba sur la liste du patrimoine de l’Humanité étant toujours d’actualité, ces rencontres se veulent un apport collectif, un plaidoyer au service d’une reconnaissance internationale de la singularité de l’île. En effet, le brassage culturel qui s’y est tissé tout au long des siècles précédents a conféré à l’île une pluralité d’identités unique dans le monde musulman. Une réflexion approfondie, en cours, devra aboutir à identifier les critères et les éléments de cette exceptionnalité de Djerba. Trois panels aborderont, dans un esprit de compréhension et de partage, les modalités historiques et les processus religieux et culturels qui ont permis cette pluralité de valeurs et ces existences partagées.

 

Mme Selma Elloumi Rekik, Ministre du Tourisme et de l’Artisanat et M. Olivier Poivre d’Arvor, Ambassadeur de France en Tunisie, ouvriront ces "rencontres". M. Habib Kazdaghli, historien, Doyen de la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de La Manouba, Mme Karima Dirèche, historienne, Directrice de l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain à Tunis, et M. Faouzi Bedoui, Responsable du Mastère des études comparées des religions à la faculté de La Manouba modèreront les débats.

 

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

 

Retrouvez le programme détaillé sur ce lien.

 

Mots-clefs: 

Ajouter un commentaire