Imprimer Partager
  25
  05

Exposition : "Les carnets de Marrakech et de Tanger, photographies de Jellel Gasteli en hommage à Abdelwahab Meddeb"


Tunis
Institut français de Tunisie (20-22, avenue de Paris)
jeu, 25/05/2017
dim, 11/06/2017

La galerie de l'Institut français de Tunisie accueille, du 25 mai au 11 juin, une exposition des photographies en grand format de Jellel Gasteli inspirées des carnets inédits du poète et philosophe Abdelwahab Meddeb dédiés aux villes de Marrakech et de Tanger. Le vernissage aura lieu le jeudi 25 mai à 18h.

 

Amina Meddeb, son épouse, s’attache à faire connaître les textes inédits de l’auteur sur les villes qu’il a traversées. C’est autour de Marrakech et de Tanger, villes que Abdelwahab Meddeb affectionnait particulièrement que revient la primeur de la mise en lumière de ses carnets manuscrits.

 

Jellel Gasteli, ami de l’auteur, découvre chez Amina Meddeb les manuscrits sur Marrakech, Tanger, Fès, Tunis, Le Caire, Jérusalem et demande à les lire. Ils décident ensemble de donner un écho photographique à ses carnets dont la précision des descriptions ciselées en quelques phrases notées à la volée, sans ponctuation, les portraits rapides, la fulgurance des émotions, l'urgence de l’écriture sur le vif et précision du trait, constituaient les notes à partir desquelles Adelwahab développait plus tard ses textes définitifs.

 

L’exposition proposera une sélection de 15 photographies issues des déambulations de Jellel Gasteli réalisées sur les pas de Abdelwahab Meddeb dans les ruelles de Marrakech et de Tanger. Elle présentera également une partie des carnets manuscrits d’Abdelwahab Meddeb, ainsi que deux ouvrages sur lesquels les deux auteurs ont collaboré ensemble.

 

 

Jellel Gasteli est né en 1958 à Tunis. Après avoir vécu et travaillé entre Tunis et Paris, il vit actuellement en Tunisie.

 

Il est régulièrement l’invité d’institutions publiques et participe à des évènements culturels consacrés aux artistes africains, comme entre autres, la série Eclipse présentée dans le cadre de l’exposition Africa Remix en 2005, une série de portraits de tunisiens issus d’une double culture qui a été présentée en 2006 à l’Institut du Monde arabe dans le cadre de l’exposition Regard des photographes arabes contemporains, la présentation de l’installation vidéo 2134 TU 74 aux Rencontres de Bamako en 2007, sa participation à la seconde biennale des rencontres Picha à Lubumbashi en 2010, où il présente une série récente à travers une vision transversale de l’Afrique intitulée Objects in the mirror are closer than they appear. Sa série Rock the kasbah, qui se démarque et rompt intentionnellement avec l’inflation d’images d’actualités qui ont été diffusées sur la révolution tunisienne, a été présentée à l’Institut du Monde arabe à Paris en 2012 dans le cadre de l’exposition Dégagements… la Tunisie un an après et dans le cadre de le cadre de la dix-huitième édition du prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre présentée à Bastia.

En 2014, il participe à l’exposition The Divine Comedy : Heaven, Hell, Purgatory revisited by Contemporary African Artists, au Museum Für Moderne Kunst à Francfort et au Smithsonian à Washington avec une nouvelle sélection de la série intitulée Objects in the mirror are closer than they appear. Il participe à la Biennale de Dakar en 2016, avec une série intitulée Il n’est pas interdit de sortir du cadre. En 2017, il participe à l’exposition Afrique Capitales à la Gare Saint Sauveur de Lille avec une série intitulée The Straight Six, il présente également à l’Institut français de Tunisie une exposition monographique à partir de son travail le plus récent inspiré par des carnets inédits de Abdelwahab Meddeb.

 

Ses œuvres font partie de collections publiques, comme le Fonds National d’Art contemporain (Paris), l’Institut du Monde arabe (Paris) la Maison européenne de la Photographie (Paris), le Solomon R. Guggenheim (New-York), le Museum Kunst Palast (Düsseldorf),  la Sindika Dokolo Collection (Luanda) le Ministère tunisien de la culture (Tunis).

 

Ses principales publications sont : Il Fiore Sbocciato aux éditions AF Bari (2001) ; Série Blanche co-édition aux éditions Eric Koehler, Alesco et Agnès. B (1997) ; En Tunisie, aux éditions Eric Kœhler ; Blanches Traverses du Passé aux éditions Fata Morgana (1991) ; Tanger Vues Choisies aux éditions Eric Kœhler.

 

Mots-clefs: 

Ajouter un commentaire