Imprimer Partager
  15
  03

Fête du court métrage 2019


Tunis
Institut français de Tunisie (20-22, avenue de Paris)
ven, 15/03/2019 - 14:30

Dans le cadre de la "Fête du court métrage" 2019, l'Institut français de Tunisie vous propose une séance de projection de court métrages, le vendredi 15 mars à 14h30.

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Au programme :

 

Les 50 ans du G.R.E.C. (Groupe de Recherches et d'Essais Cinématographiques)

 

Paris-Ficelle

(Fiction, France, 1982, 17')

de Laurence Ferreira Barbosa

Brigitte et Colette sont deux sœurs qui vivent ensemble. L'aînée, Brigitte tombe en dépression. Colette fait plus ou moins la garde-malade, mais s'ennuie. Au cours d'une déambulation dans Paris, elle rencontre Joé... celui-ci entre dans sa vie, alors que Brigitte disparaît dans la nature.

 

Le passeur

(Fiction, France, 1999, 12')

de Danielle Arbid

Ibrahim, réfugié politique kurde, est embauché par une mutuelle française qui rapatrie des corps d'Africains décédés en France, vers leur pays d'origine. Le lendemain de son embauche, il assiste à sa première levée de corps dans un appartement de la banlieue parisienne. Ibrahim est happé par un univers déroutant, drôle, voire étrange et pourtant bien réel. Il devient "passeur" d'un monde à l'autre, de la vie à la mort.

 

Les méduses

(Fiction, France, 2000, 17')

de Delphine Gleize

Huit adolescents du Nord se sont inscrits pour passer une journée au Louvre où un animateur leur a promis de découvrir le Radeau de la Méduse. Ils ne se connaissent pas, ils ont trois cents kilomètres à parcourir. Ils ont payé vingt francs. Le bus a des petits soucis de moteur, il tombe en rade en haut des falaises. Alors, le Radeau de la Méduse !

 

Awa est une petite fille très gourmande

(Animation, France, 2004, 6')

de Barbara Creutz-Pachiaudi

Awa est une petite fille très gourmande et surtout très têtue, beaucoup trop têtue aux yeux des grands. Alors qu'un monstre terrorise les âmes alentours, elle passe ses journées et ses nuits à casser et croquer des noix. Honorant la peur elle va défier le monstre dans un étrange duel... Adapté d'un conte de la tradition wolof.

 

À bras le corps

(Fiction, France, 2005, 19')

de Katell Quillévéré

Deux enfants se réveillent pour partir à l'école. Comme chaque matin, ils s'Inventent des jeux, perpétuant leurs rituels faits de cruauté et de complicité. Mais ce matin quelque chose...

 

Tant qu'il nous reste des fusils à pompes

(Fiction, France, 2014, 30')

de Caroline Poggi et Jonathan Vinel

Il fait chaud. Les rues sont étrangement désertes. Les palmiers agonisent et les fusils à pompe pleurent. Joshua veut mourir mais ne veut pas laisser son frère Maël seul. C'est alors qu'il rencontre le gang des icebergs.

 

Video: 
Mots-clefs: 

Ajouter un commentaire