Imprimer Partager
  24
  04

Les projets lauréats du Forum Jeunesse 2018



Le Forum Jeunesse : un programme annuel d’accompagnement d’initiatives régionales portées par de jeunes acteurs

Initié en 2011 par l’Institut français de Tunisie -le service de coopération de l’Ambassade de France avec la société civile tunisienne- et ses partenaires associatifs, le Forum Jeunesse est, depuis 2017, mis en œuvre par SHANTI et conçu en lien avec de nombreux partenaires régionaux.

 

Ces différents partenariats ont permis de faire du Forum Jeunesse un véritable outil de renforcement de capacités des jeunes acteurs du tissu associatif tunisien. Chaque année, le Forum Jeunesse se renouvelle et s’implante dans une nouvelle région de Tunisie autour d’une thématique choisie au regard des besoins exprimés par ses jeunes habitants et répondant aux exigences de son développement local.

 

Initiatrice de projets pour la culture et l’attractivité des territoires du Nord-Ouest tunisien

La 8e édition du Forum Jeunesse cible les potentialités du Nord-Ouest (Béja, Jendouba, Le Kef, Kasserine, Siliana), autour de la thématique "Culture et attractivité des territoires : un potentiel de développement économique pour les jeunes".

 

L’événement de lancement du programme Forum Jeunesse s’est tenu à Tabarka en octobre 2018 : il a réunit plus de 300 acteurs et partenaires de la société civile tunisienne. Les ateliers du Forum ont notamment permis de favoriser les échanges d’expérience et d’idées de projets entre les jeunes participants tunisiens, âgés de 18 à 35 ans et engagés pour le changement économique et social, et le développement des synergies entre les territoires.

 

À l’issue de ces ateliers, 13 équipes de projet ont été retenues pour intégrer le cycle d’incubation du Forum Jeunesse assuré par SHANTI. Elles ont suivi, durant 4 mois, de décembre 2018 à mars 2019, un cycle de formation complet en ingénierie de projets communautaires. Chaque équipe a ainsi développé ses idées pour construire des projets spécifiques à leurs régions (Béja, Jendouba, Le Kef, Kasserine, Siliana) et adaptés aux problèmes identifiés sur le terrain.

 

La promotion des lauréats de la 8e édition : la communauté Forum Jeunesse s’agrandit !

À la fin du cycle d’incubation, les équipes de projet ont eu l’opportunité de soumettre un dossier de demande de subvention auprès de l’Institut français de Tunisie. Le jury de sélection du Forum Jeunesse a sélectionné 7 projets innovants à fort potentiel social et économique. Ces lauréats bénéficient d’un soutien financier de l’Institut français de Tunisie et d’un accompagnement méthodologique assuré par l’équipe de SHANTI durant leur mise en œuvre sur le terrain.

Ils rejoignent ainsi la communauté du Forum Jeunesse, qui compte les 36 lauréats des éditions précédentes, et le réseau national des partenaires associatifs et institutionnels mobilisés en régions pour l’organisation de chaque édition.

 

Les 7 projets lauréat du Forum Jeunesse 2018 :

 

Foire El Megdiya de l’artisanat (Kasserine)

Porté par Lawahedeh Samaali (association Jeunes aux services des femmes de Kasserine)

Le projet "El Megdiya" a pour objectif de valoriser le patrimoine artisanal de Kasserine. Il vise à réunir une communauté d’artisans et d’acteurs locaux pour organiser la création d’une foire annuelle destinée aux produits artisanaux de la région. Cet événement apparaît comme une alternative à la promotion et à la commercialisation des produits artisanaux et permet de renforcer les relations entre les acteurs de la chaîne de valeur.

 

El Karier (Kasserine)

Porté par Walid Abaidi et Houssem Mnassri (association Jeunes Actifs)

"El Karier" est une initiative communautaire qui vise à contribuer à une meilleure attractivité de la région de Kasserine par la coordination d’un réseau d’acteurs de l’écosystème entrepreneurial local. La plateforme ElKarier.tn vise à la fois à renforcer la capacité des jeunes en matière de production médiatique pour contribuer à changer le regard porté sur leur région, et à célébrer les acteurs du «changement positif» en mettant en valeur leurs parcours et les initiatives mises en œuvre.

 

Créer un théâtre, un levier de développement (Le Kef)

Porté par Wissem Jebari et Aymen Kefi (association Twiza Le Kef)

Ce projet vise à mettre en place, à travers la création d’un centre culturel et artistique à Jerissa, une programmation innovante. L’objectif est à la fois d’accompagner les jeunes artistes dans le développement de leurs activités et de leur offrir un espace adapté pour exprimer leur sensibilité et leur engagement citoyen à travers des ateliers d’écriture, de confection et de représentation.

 

Eco-tourism in Siliana (Siliana)

Porté par Hamza Samti (association We Change)

Ce projet a pour but de redynamiser le secteur de l’éco-tourisme dans la région de "Bargou-Serj" afin d’en faire un vecteur d’économie local. Le projet prévoit à la fois l’aménagement écologique et le balisage d’un ensemble de circuits touristiques identifiés pour leur potentiel naturel important, ainsi que le renforcement d’une dynamique des services liés à la randonnée et aux visites touristiques.

 

El Magdia (Jendouba)

Porté par Hazar Khemiri, Maha Kahlaoui et Asma Ghazouani (association de développement et de symbiose sociale)

Le projet "El Magdia" a pour objectif d’améliorer les conditions de travail des femmes rurales artisanes de la région de Kalaa Ghardimaou. L’équipe du projet travaille à la création d’une structure collective qui permettra d’assurer une meilleure valorisation du travail artisanal en même temps que la transmission d’un savoir-faire précieux à la nouvelle génération. Le projet prévoit aussi un axe de développement des produits du terroir en termes de conception et de production.

 

Khmir (Jendouba)

Porté par Nadhem Moussaoui et Iheb Ghazouani (association Namaa Fernana)

Le projet "Khmir" a pour but de redynamiser le secteur de l’artisanat basé sur le travail du bois à Ain Drahem, Babouch et Fernana. Il prévoit l’accompagnement de 3 ateliers d’artisans dans la maîtrise de nouvelles techniques de création et de fabrication. L’objectif est de garantir la durabilité du métier, à travers le partage intergénérationnel, en misant notamment sur la complémentarité entre le savoir-faire traditionnel et la maîtrise des nouveaux outils.

 

Laboratoire artisanal – Craft Lab (Siliana)

Porté par Fakhri Mensi (association Namaa pour le développement et la démocratie)

Ce projet consiste à mettre en place un laboratoire artisanal qui favorisera l’innovation dans la conception des produits tout en préservant leur caractère traditionnel. Le laboratoire sera un espace de collaboration entre les artisans et les étudiants de l’Institut supérieur des arts et métiers de Siliana (ISAM). Il prévoit également un axe de renforcement de l’autonomie des artisans à travers la mise en place d’une stratégie marketing adaptée qui permettra une meilleure insertion sur le marché. 

 

Mots-clefs: 

Ajouter un commentaire