Hichem Djaït
Vendredi 4 juin 2021 - 22:04

L’historien, islamologue et intellectuel Hichem Djaït est décédé le 1er juin 2021 dernier à l’âge de 86 ans.

 

Un des meilleurs spécialistes de l'histoire islamique médiévale, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont La Grande Discorde. Religion et politique dans l’Islam des origines (Gallimard, 1989), Al-Kûfa. Naissance de la ville islamique (Éditions G.-P. Maisonneuve et Larose, 1986) et La Révélation, le Coran et la prophétie (en arabe, Beyrouth, 1999). Membre de plusieurs commissions internationales, il mène une réflexion sur l’entrée du monde arabo-musulman dans la modernité et sur les rapports entre l’Orient et l’Occident. Il a publié L'Europe et l'islam (Seuil, 1978), La personnalité arabo-musulmane et le devenir arabe (en arabe, Beyrouth, 1990), La crise de la culture islamique (Fayard, 2004) et La vie de Muhammad en trois tomes (Fayard, 2007, 2008 et 2012).

 

Professeur émérite des universités, il a enseigné notamment à l’Université de Tunis, au Collège de France et à l’École des hautes études en sciences sociales. Membre du conseil scientifique de la Fondation tunisienne pour la traduction, l’établissement des textes et les études et membre de l’Académie européenne des sciences et des arts, il préside l’Académie tunisienne des sciences, des lettres et des arts " Beit el-Hikma" entre le 2012 et 2015.

 

L'Institut français de Tunisie présente ses plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux proches du défunt.

 

Hichem Djaït
Décés
Historien