Imprimer Partager
  04
  12

Manifestation autour de la poésie contemporaine


Tunis
Espace Mad'art Carthage, Ecole Normale Supérieure
dim, 04/12/2011
mar, 06/12/2011

Place de la Sorbonne  est le titre d'une nouvelle revue internationale de poésie contemporaine, très ouverte aux formes d'expression actuelles.  A l'invitation de l'Institut français de Tunisie, son directeur-fondateur Yann Migoubert et son rédacteur en chef Laurent Fourcaut, seront à Tunis pour animer une manifestation autour de la poésie avec, au programme, conférence, table ronde, atelier de Slam et lecture.

 

Deux partenaires sont associés à l'évènement: l'espace Mad'art de Carthage et l'Ecole Normale Supérieure de Tunis.

 

Trois jours durant, du 4 au 6 décembre 2011, ces deux éminents professeurs de littérature classique délaisseront les chaires des amphithéâtres et l'ambiance feutrée des bibliothèques pour faire partager leur passion de la poésie et, surtout, investir un territoire autre où de jeunes slameurs tunisiens témoignent de l'inventivité, de l'énergie et de la veine protestataire de cette poésie urbaine et populaire qu'est le Slam.

 

Soyez curieux! Il y a tant de choses nouvelles à découvrir!

 

 

Programme :

 

A l'Espace Mad'art (Carthage)

Dimanche 4 décembre 2011

- 15h-17h : Présentation de l'histoire et de la finalité du slam par M. Fourcaut. Atelier de Slam, séance d'écriture et élaboration d'une scène sur le thème La Ville sont également au programme. Slameurs amateurs et inspirés, cet atelier vous est dédiés. Pour participer, inscrivez vous en contactant le 71 275 210.

- 17h30-19h : Présentation de la revue « Place de la Sorbonne »  par Laurent Fourcaut, Yann  Migoubert et  Pierre Garrigues

Lecture de poèmes tirés de la revue.

Débat sur l'enseignement de la poésie contemporaine à l'université et au lycée.

 

A l'Ecole Normale Supérieure

Lundi 5 décembre 2011

- 10h00 : Conférence de M. Laurent Fourcaut sur la poésie contemporaine. La conférence sera suivie d'une présentation du premier numéro de la revue Place de la Sorbonne et d'une lecture de poèmes par Pierre Garrigues.

 





Ajouter un commentaire